48 modèles à découvrir
 

Né en août 1881 dans un village des environs de Turin, Vicenzo Lancia abandonne ses études de comptable à dix-sept ans pour se consacrer à ses seules vraies passions ; la mécanique et les automobiles. Il commence à travailler dans une petite usine de bicyclettes et de moteurs qui allait être absorbée par Fiat en 1900. A vingt ans, le jeune Lancia fait la conquête de son nouveau patron, Giovanni Agnelli, qui en fait l'un des principaux pilotes de Fiat dans plusieurs courses importantes.
Associé à Claudio Fogolin, un pilote d'essai de Fiat qui investit comme lui cinquante mille lires, Vincenzo Lancia fonde la marque qui porte son nom, le 29 novembre 1906. A seulement vingt-cinq ans, Vincenzo Lancia est fermement décidé à se faire un nom dans le monde florissant et en pleine compétition de l'industrie automobile. En février 1907, un mois seulement après son inauguration, l'usine Lancia est la proie des flammes. Acte volontaire ou accident ?
Toujours est-il que les ouvriers se remettent assez vite au travail pour que la première Lancia soit présentée au salon de Turin en 1908, elle portera le nom
d'Alpha. Jusqu'en 1929 tous les modèles de Lancia, devaient ainsi recevoir comme nom des lettres de l'alphabet grec : deux ans plus tard, naissait la Bêta, suivie en 1910 de la Gamma puis de le Delta en 1911.
En février 1937, Vicenzo Lancia mourait d'une crise cardiaque.
Après une longue période d'inactivité, Lancia reprend son activité en 1945. Jusqu'en 1949 la seule voiture construite fut l'Aprilia. Elle fut remplacée par
l'Aurélia, conçue par Gianni Lancia, le fils du fondateur. En 1969, Lancia était absorbée par Fiat dont le jeune Vicenzo s'était séparé soixante-trois ans plus tôt.

 
 
 
Lancia France
6 rue Nicolas Copernic
78190 Trappes