68 modèles à découvrir
 
L'année 1951 débuta par un triste événement : le 30 janvier Ferdinand Porsche décédait à Stuttgart à l'âge de 75 ans. La mort du vieil ingénieur souleva dans toute l'Allemagne une vive émotion mais n'eut pas de répercussion négative sur la marche de l'entreprise, étant donné que son fils Ferry avait su recueillir parfaitement l'héritage technique paternel, et que, depuis les débuts de l'entreprise, il en avait assumé officiellement la direction. Deux 356 au 1er Trophée Supercortemaggiore en 1952 Au cours de cette même année, à la 1100, ayant déjà fait ses preuves, vint s'ajouter la nouvelle Porsche 1300, identique à la précédente sauf en ce qui concernait la cylindrée qui était passée de 1086 à 1286 cm3. L'augmentation avait été réalisée en portant simplement l'alésage de 73,5
à 80 mm cependant que la course était toujours de 64 mm. La puissance et la vitesse étaient également accrues et étaient passées de 40 à 45 cv et de 140 a 145 km/h.
En 1951, Porsche prit part officiellement pour la première fois aux vingt-Quatre Heures du Mans : deux voitures furent inscrites mais une seulement fut en mesure de prendre le départ. Pilotée par les Français Veuillet et Mouche, elle remporta la catégorie 1100 cm3. C'est encore en 1951 qu'on fêta la fabrication de la millième Porsche. Un ouvrier, à lui seul, montait entièrement un moteur en vingt-cinq heures environ de travail et apposait ses propres initiales sur le carter. Le même ouvrier était appelé par la suite à effectuer la réparation du moteur en cas de panne. Il y a lieu de faire une autre remarque au sujet de ces premières
Porsche : leur ligne, créée au printemps 1948, resta pratiquement inchangée pendant plus de 17 ans, jusqu'en 1965, année au cours de laquelle la 356 cessa d'être fabriquée pour faire place à la 911 et à la 912. La longévité de la ligne qui avait caractérisé le prototype fabriqué dans la vieille usine de Gmünd était due surtout à son originalité qui, ajoutée à l'aspect sans conteste agréable de l'ensemble, illustrait de façon nouvelle et tout à fait personnelle l'idée de l'automobile sportive.
 
 
 
Porsche AG
Porscheplatz 1
D-70435 Stuttgart
République Fédérale d'Allemagne